TeamCity 2020.1: étapes de build conditionnelles, prise en charge de Kubernetes, notifications Slack, intégration avec Azure DevOps et Jira Software Cloud, et bien plus encore

Delphine Massenhove

TeamCity 2020.1 propose des étapes de build conditionnelles, permet de lancer des agents de build dans un cluster Kubernetes et s’intègre avec Azure DevOps et Jira Software Cloud. Il ajoute des fonctionnalités aux serveurs secondaires dans une configuration multinœuds, intègre un nouvel outil de notifications Slack et apporte de nombreuses améliorations notables à l’interface utilisateur expérimentale.

TeamCity 2020.1 est disponible 

 

Étapes de build conditionnelles pour une polyvalence inconditionnelle

Avez-vous déjà souhaité exécuter différents scripts de ligne de commande sur différentes plateformes ou déployer des modifications dans plusieurs branches sur différents serveurs intermédiaires ? Désormais, vous pouvez faire tout ce que vous voulez ! TeamCity 2020.1 vous permet de spécifier des conditions pour vos étapes de build et de ne les exécuter que si les critères sont remplis.

conditional-build-steps

Build évolutive dans un cluster. Merci Kubernetes.

Des déploiements de clusters simples et reproductibles prêts à l’emploi sont désormais disponibles. La version 2020.1 vous permet d’implémenter une architecture CI/CD évolutive par-dessus Kubernetes : les agents de build peuvent être lancés automatiquement lorsque vous en avez besoin, faire leur travail, puis être supprimés une fois la build terminée.

kubernetes

La magie du multi-serveur

Exécuter plusieurs serveurs TeamCity et les faire fonctionner ensemble peut élever votre CI/CD à un tout nouveau degré de performance et de fiabilité. Nous avons amélioré le fonctionnement de TeamCity dans un environnement de clustering en étendant les capacités des serveurs secondaires avec le traitement des déclencheurs et la prise en charge des actions au niveau utilisateur dans l’interface utilisateur.

secondary-node-triggers

Traitement des déclencheurs

Les professionnels qui travaillent avec de grandes installations ont des centaines, voire des milliers de déclencheurs qui se lancent lors des changements dans le VCS, des mises à jour de paquets et de nouveaux artefacts. Pour les aider à atteindre les performances les plus élevées possibles, nous permettons désormais aux serveurs secondaires de participer à ce processus pour décharger le serveur principal.

Actions au niveau de l’utilisateur

Nous avons amélioré l’interface utilisateur du serveur secondaire, ce qui permet notamment de modifier les profils utilisateurs, de changer la vue des projets et des configurations et de gérer les agents de build.

Déploiement des agents de build dans le cloud facilité

TeamCity 2020.1 apporte une nouvelle option pour télécharger une distribution d’agent pré-packagé depuis le serveur TeamCity. Les agents de build pré-packagés n’ont pas besoin de se mettre à jour lors de la connexion au serveur TeamCity, ce qui rend la création et la mise à jour d’images cloud plus rapides et plus simples.

Passez vos notifications au niveau supérieur

Nous avons mis en œuvre une nouvelle fonctionnalité de build qui permet aux administrateurs de projets de configurer des alertes automatiques pour toute l’équipe. De nouvelles notifications peuvent être configurées dans la configuration de la build, vous pouvez donc les modifier, les réutiliser et les partager en utilisant le DSL Kotlin.

Le tout nouvel outil de notifications Slack permet à votre équipe de recevoir des notifications sur l’état de vos builds directement dans Slack.

slack-notifier

Le pouvoir des intégrations

Jira Software Cloud

TeamCity a toujours bénéficié d’une intégration élégante avec Jira, qui remplace automatiquement les codes des tickets dans les messages de commit par des liens vers les tickets Jira respectifs. Pour prendre en charge un plus grand nombre de workflows, nous avons étendu l’intégration et commencé à envoyer l’état de vos builds et de vos déploiements à Jira Software Cloud. Vous pouvez maintenant consulter vos pipelines CI/CD et l’historique des versions directement dans votre outil de suivi des tickets et voir quels tickets sont associés aux builds en échec.

Azure DevOps

Nous avons étendu la liste des services d’hébergement Git pris en charge par la fonctionnalité de build Pull Requests et ajouté la prise en charge des requêtes pull Azure DevOps. La nouvelle option vous permet d’exécuter automatiquement des builds sur les branches de requête pull d’Azure DevOps, d’une façon similaire à ce qui se fait avec GitHub et GitLab.

azure-devops-pr

Nouvelle interface utilisateur Sakura

La plupart des développeurs utilisent l’intégration et le déploiement continus quotidiennement et nous souhaitons leur simplifier la tâche. C’est pourquoi nous poursuivons nos efforts pour créer une nouvelle interface utilisateur rapide et facile à utiliser, afin de pouvoir proposer de nouvelles fonctionnalités plus rapidement.

Pour prendre en charge davantage de cas d’utilisation du TeamCity classique, l’interface utilisateur expérimentale de la version 2020.1 intègre des pages Agents et Projects actualisées et permet de configurer la barre latérale du projet.

configurable-sidebar

Mais l’intérêt de cette nouvelle version ne s’arrête pas là ! Pour découvrir la liste complète des améliorations apportées par TeamCity 2020.1, consultez la page des Nouveautés.


Télécharger TeamCity 2020.1

Auteur de l’article orignal en anglais : Alexander Rassokhin