Rider 2020.1 est disponible !

Nous avons le plaisir de vous annoncer la publication de Rider 2020.1 ! Voici une présentation des principales nouveautés que nous vous proposons dans cette version.

Rider 2020.1 est disponible

Le backend se lance sur le runtime NET Core

Le backend se lance enfin sur le runtime .NET Core par défaut sous macOS et Linux, au lieu du runtime Mono. Le passage à l’environnement d’exécution .NET Core permet d’améliorer sensiblement les performances, de réduire l’empreinte mémoire et de restaurer NuGet en mode multithread.

 

lin_mac-perf-TotalTime

Il s’agit d’un changement important pour les développeurs utilisant Rider sous MacOS et Linux, mais c’est aussi une bonne nouvelle pour les développeurs sous Windows car l’amener sous Windows sera la prochaine grande étape que nous allons réaliser.

Voyons maintenant les autres fonctionnalités et améliorations notables de cette première version majeure de l’année.

Rechargement à chaud de Xamarin

Désormais, Rider applique automatiquement les modifications apportées dans Xamarin Forms XAML à l’application en cours de débogage sur un appareil ou un simulateur, sans reconstruire ni redéployer l’application entière.

Analyse de programme dynamique

Chaque fois que vous exécutez votre projet dans Rider, la fonctionnalité Dynamic Program Analysis (DPA) commence à collecter les données d’allocation de mémoire. Une fois que vous fermez l’application, DPA vous montrera une liste des problèmes détectés : fermetures et allocations à des tas d’objets petits et grands. Pas besoin de lancer une quelconque session de profilage et d’obtenir des instantanés – travaillez simplement comme d’habitude et toutes les données seront recueillies en arrière-plan, avec une surcharge quasi nulle.
dpa-blog@2x

Analyse du flux de données des valeurs entières

Grâce à ReSharper, cette version de Rider est livrée avec un nouveau type d’analyse qui suit la façon dont les valeurs de toutes les variables locales int changent et vérifie l’exactitude de toutes les opérations courantes sur ces variables pour détecter les morceaux de code inutiles ou erronés.
int-dataflow-blog@2x

Indexation différée des ressources pour les projets Unity

Nous avons considérablement amélioré l’utilisation de la mémoire et la vitesse d’indexation des ressources. Rider indexe désormais l’intégralité de votre code avant d’examiner vos ressources, ce qui signifie que toutes les fonctionnalités de productivité, telles que la saisie semi-automatique, la mise en évidence du code et les inspections, sont disponibles plus rapidement qu’auparavant. Et ce n’est là que l’une des nombreuses améliorations apportées par l’équipe Rider Unity dans cette version.


Télécharger Rider 2020.1

Encore plus de fonctionnalités et d’améliorations

Si vous avez encore besoin d’être convaincu de la richesse en fonctionnalités de cette nouvelle version, voici quelques bonus qui devraient faire pencher la balance :

  • L’analyse de code C# signale les avertissements de compilation liés aux types de référence nullables et propose des correctifs rapides pour la plupart d’entre eux.

nrt-rider-blog@2x

  • La fenêtre contextuelle de saisie semi-automatique s’affiche maintenant beaucoup plus vite après que vous ayez commencé votre saisie; en particulier dans les grandes solutions.
  • Nous avons complètement remanié l’interface utilisateur de la fenêtre d’outils Debug pour la rendre aussi propre et épurée que possible. La disposition des onglets a été simplifiée : tous les onglets sont désormais sur un seul niveau et nous avons combiné les vues Threads et Frames.

debug-window-1-blog@2x

  • Le moteur de débogage prend désormais en charge le détachement d’un processus initialement lancé sous le débogueur sans arrêter l’application, prend en charge l’environnement d’exécution .NET Core x86, et Smart Step Into est activé par défaut pour l’action Step Into.
  • Comme mentionné précédemment, il y a beaucoup d’autres améliorations dans la prise en charge de Unity : pour n’en citer que quelques-unes, l’indexation des ressources comprend l’utilisation de votre code dans les préfabriqués imbriqués et de variantes, la découverte des tests unitaires fonctionne désormais mieux pour les projets Unity, et la saisie semi-automatique du code ne suggère plus de Boo.Lang.List ou System.Diagnostics.Debug.

unity-blog@2x

  • Si notre client TFS est sélectionné dans Settings/Preferences, l’activation de Version Control Integration fonctionne désormais pour les espaces de travail TFS créés localement avec Visual Studio
  • Pour les tests unitaires, nous avons modifié les barres d’outils des fenêtres de tests unitaires et ajouté de nouvelles fonctionnalités avancées de regroupement, un nouveau filtrage des tests unitaires par le framework cible, et l’exportation/importation pour les sessions de tests unitaires.

unit-testing-blog@2x

  • Nouvelle fenêtre contextuelle non modale où vous pouvez modifier les niveaux de mise en évidence de l’éditeur.
  • Refactorisation d’Extract Class.
  • Filtres de couverture pour les résultats de couverture des tests unitaires.

coverage-filters-blog@2x

  • Deux nouveaux dossiers dans Solution Explorer : Implicit references et MSBuild import targets.
  • Prise en charge des projets WIX (Windows Installer XML Toolset).
  • Des tonnes d’améliorations et de corrections de la prise en charge F# pour vous aider dans votre routine quotidienne : nouvelles inspections et corrections rapides, une nouvelle action Send project references to F# Interactive, l’infobulle d’évaluation au survol de la souris fonctionne pour plus d’expressions lorsque vous déboguez, et plus encore.

fsharp-blog@2x

  • Une nouvelle action Cancel build.

La liste ci-dessus ne couvre pas toutes les fonctionnalités, améliorations et corrections sur lesquelles notre équipe a travaillé au cours des quatre derniers mois. Pour voir tout ce que cette version a à offrir et trouver encore plus de choses intéressantes, consultez les Nouveautés dans Rider 2020.1 sur notre site web.

La liste complète des corrections effectuées au cours du cycle de publication de la version 2020.1 est disponible sur YouTrack.

Vous disposez de plusieurs méthodes pour télécharger Rider 2020.1 :

  • Télécharger et installer sur www.jetbrains.com.
  • Mettre à jour directement depuis Rider en sélectionnant Help | Check for updates.
  • Utiliser notre application Toolbox App.
  • Utiliser ce package snap de la boutique SnapCraft si vous utilisez une distribution Linux compatible.

Testez-la dès aujourd’hui et n’hésitez pas à nous faire part de vos impressions et réflexions !

Auteur de l’article original en anglais : Alexander Kurakin